QUAND ON CRÉE, ON PERD LA NOTION DES CHOSES.

MICHEL TREMBLAY - Des nouvelles d'Édouard

Qui suis-je?

Ma photo
Comme je ne le sais pas vraiment moi-même on va essayer de le découvrir ensemble d'accord? Okidou...

Mes truCs de SCRAP...

ART-spire

ModCloth

ETSY



_________________

Un GROS merci...

... à VALORIE WIBBENS Designs pour les trucs ScrapDigi qui ont servis à créer ma bannière et backround de Blog.















___________________

The TRANSLATOR

vendredi 23 juillet 2010

A SHORT LOVE STORY IN STOP MOTION - Carlos Lascano

3 MINUTES 11...C'est tout le temps que ça m'a pris pour que Carlos Lascano m'enchante!
Le stop Motion ?!!!
C'est quoi ?
C'est de l'animation en volume, ou animation image par image, (« stop motion » et « go motion » en anglais) est une technique d'animation permettant de créer un mouvement à partir d'objets immobiles.

Le concept est proche de celui du dessin animé : une scène (en général constituée d'objets) est filmée à l'aide d'une caméra capable de ne prendre qu'une seule image à la fois (c'est une photographie sur pellicule de film). Entre chaque image, les objets de la scène sont légèrement déplacés. Lorsque le film est projeté à une vitesse normale, la scène semble animée.
L'animation image par image en volume, plus souvent nommée par le terme anglais stop motion consiste à prendre une photo d'une scène fixe. Cela supprime le flou de mouvement (motion blur en anglais), le flou directionnel qui apparaît dans les films, ou bien lorsqu'on fait une photo en bougeant trop vite l'appareil ou le sujet, par rapport à la vitesse de prise de vue. La conséquence est que l'animation n'est pas fluide pour les mouvements rapides (grands déplacements entre les prises d'images).

Pour y remédier, on bouge un peu le sujet lors de la prise de vue, dans la direction du mouvement que l'on veut représenter : c'est le go motion. Le go motion est surtout à recommander pour les actions rapides (courses, sauts...). Pour les mouvements plus lents, le go motion n'est pas utile, une simple animation bien contrôlée donne un résultat parfait.

De nos jours, cette technique a tendance à être remplacée par l'animation 3D, parce qu'elle est très contraignante. Cependant, certains réalisateurs reprochent à la 3D sa froideur d'expression, tandis que d'autres décident de mélanger les deux techniques, comme dans le film Corpse Bride de Tim Burton, principalement réalisé image par image, mais où certains effets trop complexes ont été fait en 3D.

Ce que j'ai adoré du SHORT LOVE STORY IN SOP MOTION de Carlos Lascano ?
L'émotion incroyable qu'il a su faire passé au travers son short.
Je vous invite à prendre 3 minutes et 11 secondes de votre temps pour prendre une pause et à le constater par vous même...
Moi c'est ce genre de réalisation artistique qui fait que je suis si heureuse à chaque jours de ne pas être un âme scientifique et d'avoir ce penchant pour l'art.

A SHORT LOVE STORY IN STOP MOTION from Carlos Lascano on Vimeo.


Si comme moi, Mr. Lascano vous ébloui par son talent, vous pouvez aller visiter son site en cliquant ICI pour en voir un peu plus. Si vous avez 2-3 secondes supplémetaires prenez le temps de jeter un oeil à sa galerie d'illustrations.
Et pour terminer si vous voulez voir quelques notes sur le Making Off du SHORT LOVE STORY, c'est ICI.

(Les infos sur la technique on étés prises en partie sur WIKIPÉDIA au www. wikipédia.com)

1 commentaire:

  1. C'est sublime... Un joli cadeau en ce début de week-end !

    RépondreSupprimer